Self Défense

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

"Je suis passionné d’arts martiaux depuis mon plus jeune âge et je reste surpris du flou qui règne autour des notions de self défense, voir du manque de pragmatisme, ou pire de réalisme, de ce qui peut être enseigné.

Je suis convaincu que de donner le sentiment erroné à ses élèves qu’ils pourront désarmer un agresseur au couteau tel un Jason Bourne, ou bien qu’ils pourront faire face à toute situation parce qu’ils ont un grade est plus dangereux pour eux que de ne rien savoir. L’excès de confiance en soi est aussi problématique que le manque de confiance en soi. L’égo est par manque ou par excès notre pire ennemi.

Toute pratique de défense consiste à prévenir le danger et s’en écarter. S’en extraire lorsque malheureusement on ne peut faire autrement.

Je reste aussi très surpris de voir nombre de techniques de pratiques martiales de défense à la mode se terminer par une vrille des cervicales ou un coup de pied au visage contre l’agresseur au sol, car en aucun cas cela n’est possible dans le cadre juridique permis par la self défense en France.

Notre programme se base sur les éléments fondamentaux de notre pratique martiale. En effet, celle-ci n’a jamais été dérivée en sport. Elle a toujours eu le but de coller à l’efficacité et d’évoluer générations après génération pour ne pas devenir une pratique obsolète. Tout ceci en conservant l’expérience des générations précédentes. Les fondamentaux avaient pour but de garder le guerrier japonais en vie sur les champs de bataille ou lorsqu’il était pris par surprise. C’est exactement le cadre technique de la self défense.

Pour que cela soit pleinement adapté, j’ai souhaité y intégrer les notions essentielles juridiques. De sorte que nos élèves sache ce qu’il leur est permis et ne se retrouvent pas en situation d’agressé agresseur. Les juges ne sont pas  cléments envers les pratiquants d’arts martiaux qui ne maitrisent pas leurs gestes et cela est bien normal car il s’agit d’une arme.

Enfin, impossible d’enseigner la self défense sans parler des effets psychologiques et physiologiques liés à un stress violent, dans le « pendant » comme dans « l’après »."

 

Fabrice Duprey Lhermitte

Directeur pédagogique

 

Pour en savoir plus

Horaires des cours de self défense

Pour vous inscrire

 

Commentaires  

0 #1 pragmatiquestephen 23-10-2019 12:25
Méthode pragmatique. En self-défense, il faut savoir se servir de la force de l'adversaire. Peu d'instructeurs sont réellement capables de le faire, mais Fabrice est capable de passer des clés de bras aux gaillards les plus robustes. Super enseignant!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

©2019 Espace Shizen. All Rights Reserved.

Search